You are here

Religion

Les problèmes liés à la religion

Tous unis contre le terrorisme et le fascisme antireligieux !

De nombreux pays du monde occidental ont été victimes, ces dernières années, d’attaques terroristes revendiquées ou attribuées, avec plus ou moins de certitude, à des intégristes musulmans. Ces attentats ont été surtout observés dans des pays où des tensions sociales, plus ou moins vives, ont surgi entre les communautés arabes et musulmanes, qui y résident, et les autochtones ou des représentants d’autres ethnies ou religions.

L'Irak, de nouveau

Catégorie: 

Les derniers évènements en Irak semblent avoir pris au dépourvu les responsables de l'administration américaine. La surprise et la déception sont évidentes dans leurs premières réactions, à chaud, à l'incroyable nouvelle de la chute de Mossoul et la débandade, non moins ahurissante, de l'armée irakienne.

Un attentat manqué

Catégorie: 

La dernière attaque terroriste a suscité l'émoi et la colère des tunisiens. Elle a provoqué l'indignation unanime de la quasi totalité de la population. Elle n'a pas eu, cependant, l'effet recherché par ses commanditaires. Elle n'a pas provoqué, au grand dam de ces derniers, un sentiment de doute, de désespoir, de panique générale. Aucun mouvement de protestation ou d'insurrection ou de remise en question de l'autorité.

La guerre des mosquées n'aura pas lieu !

Elle peut sembler surréaliste, cette scène de toute une brigade des forces de l'ordre, mobilisée pour empêcher un citoyen d'officier une prière de quelques dizaines des habitants de son quartier, ou de prononcer une prêche religieuse, de quelques minutes.

Egypte, le jour d'après

C'est l'horreur en Egypte, l'horreur en direct, grandeur nature ! Un cauchemar ! La haine, l'insensé, la folie, sont au pouvoir ! Un tyran, sanguinaire, délirant, halluciné, se présente aux présidentielles et sera élu ! Il faut arrêter le carnage, faire cesser la tuerie, arrêter le massacre des jeunes manifestants dans la rue, arrêter les condamnations à mort.

Déjouer le plan des terroristes

Le terrorisme a de nouveau frappé en Tunisie. Deux lâches embuscades à Jendouba ont coûté la vie à trois agents des forces de l'ordre et un civil qui accompagnait l'un d'eux, et ont fait trois blessés. Ces attentats surviennent en représailles à une série de spectaculaires opérations menées par nos services de sécurité, qui  ont causé de lourdes et douloureuses pertes dans ses rangs. Pas moins de sept de ses hommes, dont des plus dangereux, responsables de l'assassinat des deux opposants politiques BELAID et BRAHMI, ont été tués, ces derniers jours.

Ce n'est que partie remise !

Après une période de près de trois ans, de remises en cause, de questionnements, de disputes, d'accusations mutuelles, d'affrontements acharnés, cette année, 2014, s'annonce par un certain répit, un retour au calme, une résignation, même, un regain de maturité, devant l'entêtement des faits et l'impossibilité, pour le moment, de changer un environnement national fortement  conditionné et vicié par un contexte régional et international des plus délétères. 

L'aveuglement tragique de notre élite de gauche

Ce qui se passe aujourd'hui en Egypte n'est pas la conséquence de la folie meurtrière d'un militaire assoiffé de sang. Il n'est pas, non plus, le résultat d'un conflit religieux, d'une confrontation, extrêmement violente, entre des islamistes et des séculiers. C'est un épisode d'une lutte, des plus classiques, que mènent les conservateurs, qui défendent le statu quo, un ordre établi, injuste, contre des hommes et des femmes, bien décidés à recouvrer leurs droits, leur dignité et leur liberté, qui veulent le changement et aspirent à un lendemain différent, meilleur.

La Turquie et le printemps arabe

Catégorie: 

Le coup d'Etat militaire en Egypte, qui sera, certainement suivi par d'autres coups fourrés, a pour objectif principal d'empêcher une alliance idéologique, économique, stratégique et religieuse entre la Turquie, une puissance émergente du Moyen-orient, et les pays du printemps arabe.

Bas les masques

Ne sont pas wahabites ceux qu'on croyait ! L'une des surprises des derniers évènements d'Egypte est le soutien apporté par l'Arabie Saoudite aux putschistes et leurs partisans, qui, pourtant, renferment dans leurs rangs la plus grande partie des laïcs, "modernistes", farouchement opposés aux frères musulmans, les islamistes du pays.

Pages

Subscribe to RSS - Religion